LA DIRECTION NE VEUT PAS ENTENDRE LA COLERE ET L’INCOMPREHENSION DES SALARIES

Le 10 janvier, la direction organise une réunion informelle pour discuter de ses projets destructeurs d’emplois. La CGT n’est pas invitée car notre organisation syndicale a organisé et soutenu le mouvement de protestation des salariés de Suresnes du 15 décembre. La CGT attendra donc les réunions légales pour exprimer les alternatives aux plans d’économies économiquement injustifiables, industriellement dangereux, socialement inacceptables.

airbus-rencontreenders-10-01-17-v1

 

 

Mots-Clés : # # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *